ARKA EUROPE 2013-CHAMPIONNAT DU MONDE DE DANSE


L’association "MOVE IT" et la ville d'Angoulême vous ont présenté l’événement "ARKA EUROPE", 
-CHAMPIONNAT DU MONDE DE DANSE HIP HOP 2 contre 2-*QUALIFICATION EUROPÉENNE*, les vendredi 27 et samedi 28 Septembre 2013 à l'espace Franquin, Angoulême. 50 danseurs se sont affrontés au travers de différentes catégories, "SCÈNE OUVERTE" et "BATTLE 2vs2" dans un seul but : la Victoire. 
dysto's ARKA EUROPE-Angouleme 2013 album on Photobucket


WINNER "ARKA EUROPE 2013" : "VAGABOND" (ABD-L et MOUNIR)

Ayenalem


Ayenalem « les Yeux du monde » en amharique, pose un regard alternatif sur le hip hop français, une vision musicalement nourrie par des voyages et influences contrastées.
Voilà plusieurs années que le quintet valdoisien traîne ses textes ciselés et railleurs sur des cadences et des mélodies qui trinquent avec le jazz, le rock, le dancehall ou encore les musiques africaines.

Leur nouvel album 
Amnésie Passagère recouvre les fondamentaux d’un hip hop chatoyant qui convoque les cinq sens: une expérience ultra sensorielle en compagnie d’un des groupes les plus prometteurs de la nouvelle scène hip hop française!


Le prochain opus Amnésie Passagère sort le 21 octobre !  mini-album 8 titres featuring Rockin' Squat, Lucky Peterson, Maïga & Boney Fields /
La release party aura lieu à la Java (Paris), le 19 oct. avec Guests (Boney Fields, Tedji d'Oligarshiiit, Jewel...)
Ce nouvel album marque un tournant, que ce soit artistiquement et professionnellement. On y notera des collaborations à la fois marquantes et surprenantes, ainsi que le fait qu'il ait été composé, enregistré, mixé et produit entièrement par Ayenalem. On a essayé de rester fidèles à notre identité tout en variant les plaisirs et les surprises... ;)
On en profite pour remercier les fans ayant apporté leur pierre à l’édifice Kiss Kiss Bank Bank, qui nous a été d’un grand soutien cette année. Mention spéciale à Blanka [Mastering] et Akrolab [Graphisme] pour leur investissement sans faille dans le projet.
On a pris un plaisir énorme à bosser sur ce nouvel opus, on espère que vous en prendrez autant à l’écouter… Restez à l’affût par ici... LA RENTREE NE FAIT QUE COMMENCER !!

Redécouvrez les sons d'En Attendant (2012), remasterisés par Blanka (la Fine Équipe, la Boulangerie, Onra, Wax Tailor, Modonuts).

 >>MP3 FREE DOWNLOAD<<

http://ayenalem.com/


THE PROCUSSIONS - THE PROCUSSIONS DANS LES BACS LE 16 SEPTEMBRE 2013


Après avoir (sur)chauffé pendant plusieurs années les salles de la planète entière devant les plus gros noms du hip hop (A Tribe Called Quest, De La Soul, The Roots, Run DMC, Talib Kweli, The Pharcyde, Living Legends, Digable Planets…), sorti trois albums exigeants – dont le dernier en date (en 2006) sur le mythique label Rawkus - et vu son line-up d’origine fondre de moitié au fil des ans, The Procussions avaient décidé de raccrocher les crampons fin 2007, estimant avoir accompli ce qu’un groupe de rap indé américain pouvait obtenir de mieux sans vendre son âme et ses rimes : à savoir, l’estime du public et de ses pairs, et une sérieuse réputation de brûleurs de scènes.
Mais c’était compter sans le virus. Le virus du collectif, le virus de la scène. L’orgasme cérébral qui vous envahit quand le public capte et apprécie l’alchimie unique qui naît entre deux rappeurs possédés par leur art. Mr. J. Medeiros et Stro Elliot, les deux Mcs/producteurs/poly-instrumentistes ont donc rebranché la MPC, dépoussiéré les micros, ressorti les calepins et stylos. Les corps ont retrouvé les vieux réflexes familiers, et les flows repris leur danse échevelée. 
Pourtant The Procussions ne font pas un simple come-back comme tant d’autres avant eux. On ne peut d’ailleurs pas les soupçonner de se reformer pour l’argent puisqu’ils n’en ont jamais vraiment gagné. Mr. J. Medeiros et Stro Elliot remettent la locomotive en marche parce qu’ils ne savent pas vivre autrement qu’en posant un flow killer sur un bon beat boom-bap, qu’avec les années ils sont même devenus experts en la matière et surtout qu’ils avaient des tas d’idées de morceaux futuristes en tête qui ne demandaient qu’à exister !

Ce nouvel album s’appuie donc sur les fondamentaux de The Procussions (comprendre : un hip hop qui connaît son histoire musicale, sans jamais se prendre au sérieux) mais ne perd jamais de temps à regarder dans le rétroviseur. 
Ses beats sont au contraire résolument novateurs (écoutez l’extraterrestre Iron Vox !!), piochant dans un éventail d’influences qui va du dubstep au rock, en passant par la pop ou le funk de Prince. On ne voit guère qu’Outkast pour prendre autant de plaisir à exploser ainsi les frontières connues du hip hop. The Procussions partagent d'ailleurs l'art du gimmick addictif avec leurs collègues d'Atlanta. Des titres comme l'efficace The Fringe ou le contagieux On A Mountain pourraient ainsi squatter les ondes plus vite que prévu. Fidèles en amitié comme dans leurs convictions, The Procussions ont tenu à inviter 20Syl (Hocus Pocus – C2C) avec qui ils collaborent régulièrement depuis 2005, à les rejoindre sur un titre de l'album à paraitre en Septembre 2013, et qui ravira tous les fans français du groupe. Bref, The Procussions are back. Les scènes du monde commencent déjà à fumer...

- Jérôme 'Kalcha' Simonneau –



The Procussions vous offrent les meilleurs titres
de leurs 3 premiers albums !

dowl

Blitz The Ambassador – The Warm up EP (2013 – Jakarta Records)

Bonne nouvelle ! Blitz the Ambassador vient tout juste de sortir un nouveau maxi, "The Warm Up".
On peut le trouver gratis en libre téléchargement sur son site internet, histoire de nous faire patienter avant la sortie de son prochain album studio, Afropolitan Dreams. 
Cet EP est constitué de 7 tracks avec plusieurs grosses tueries : "Dikembe!", "African In New York" et "BISA". On retrouve de nombreux invités internationaux, tels que Fashawn et Nneka, le groupe de rap brésilien Emicida, le producteur 20Syl, du groupe C2C, le MC anglaisTy, le vocaliste allemand Y'Akoto, et le Ghanéen MC Sarkodie.




L’Américano-ghanéen Blitz the Ambassador s’est donné une mission : celle de mettre à l’épreuve les limites du hip-hop, voire de les repousser complètement. S’imposant comme un des MC émergents les plus originaux des dernières années, il n’hésite pas à injecter funk, swing, soul, afrobeat et riches orchestrations dans une poésie cadencée et vibrante, créant un tout qui n’est pas sans rappeler les pièces frondeuses de Public Enemy ou le rap jazz de The Roots.








Venez découvrir le clip de "Blink Blink", le nouveau single que SEEED vient d'enregistrer avec Féfé !


Seeed est un groupe de onze personnes. Ils sont, avec Gentleman, la référence dancehall made in Germany. Formé à l’initiative de Pierre (l’un des 3 chanteurs), le groupe est né d’une idée de fanfare ambulante style New Orleans qui jouerait du reggae et du dancehall. 
Les musiciens de Seeed (3 "e" pour 3 chanteurs) sont en majorité berlinois, seul Alfie le percussionniste est jamaïcain. Frank (chant) vient du Ghana et Demba (chant) est originaire de Guinée. Leur but est de faire bouger avant tout et cette énergie leur vaut un succès grandissant. Ils s’expriment en Seeed Speech, une sorte de mélange anglo-allemand. Un groupe surprenant à écouter comme à voir.


Venez découvrir le clip de "Blink Blink", le nouveau single que SEEED vient d'enregistrer avec Féfé !

Seeed feat. Féfé - Blink Blink par Seeed-Sony-Official



http://www.seeed.de/france

http://www.seeed.de/newsletter

Bodega Reggae festival 2013

Le Bodega Reggae Festival marque son territoire

Une douzaine d’artistes était à l’honneur pour la 2e édition du festival.

dysto's Bodega Reggae Festival 2013 album on Photobucket


À Cars, le public a dépassé les 1 000 personnes par soirée


Les organisateurs étaient un peu déçus au terme du 2e Bodega Reggae Festival qui s’est pourtant déroulé avec brio le 23et 24 Aout dernier. Sur deux jours, les vendredi et samedi, l’événement a attiré un peu plus de 2 200 personnes, loin des 3 000 attendues. Pourtant les associations Bouge ton bled et Hagar Sound System avaient préparé la manifestation d’une main de maître : un beau plateau artistique avec notamment Biga Ranx, General Levy et Nuttea, une disposition du site bien agencée, un hébergement sur place avec un camping de festivaliers et une bonne restauration, des activités connexes avec une scène off découverte, un marché artisanal, des animations de découvertes et une sécurité irréprochable.
Tout avait été prévu avec soin et le public présent a su montrer tout au long du festival qu’il appréciait le travail accompli. Les débordements n’ont pas existé et, au contraire, l’ambiance était très bonne. Devant la grande scène, les spectateurs ont dansé, chanté et transmis des messages d’amour aux artistes qu’ils étaient venus voir.
Sur les pas du Sun Ska
Une démonstration auxquels ces artistes n’ont pas été insensibles à l’instar de Nuttea qui a apprécié tout autant le public que la qualité de l’organisation. « Ce festival me rappelle les débuts du Reggae Sun Ska », commentait l’animateur de la soirée Mc Komagain. Si on est encore loin d’être à la cheville du grand festival du Sud- Ouest, le Bodega Reggae Festival s’affiche déjà comme un événement sur lequel on pourrait compter dans les années futures, à la condition qu’une troisième édition ait bien lieu l’an prochain. Rien n’est encore assuré sur ce fait pour l’instant.


Boris AndrieuBoris AndrieuBoris AndrieuBoris Andrieu
google-site-verification: google50dbca36e5566849.html

Membres

Une erreur est survenue dans ce gadget

Rechercher dans ce blog

Blog 87BPm les News!!!!